We Feel Fine

Parmi les pépites du web, on trouve des morceaux d’art technologique ou numérique… c’est moderne, oui, c’est futile, oh oui, mais des fois c’est bien quand même!

We Feel Fine est un exemple parfait et déjà très connu, qui tourne depuis août 2005 et ce n’est pas le premier coup de Jonathan Harris et de Sep Kamvar.

Leur site est un explorateur des sentiments humains exprimés sur le web. Il se nourrit de tonnes de blogs anglophones qu’il fouille toutes les 10 minutes à la recherche de sentiments humains genre “I feel” ou “I am feeling”. Lorsqu’un sentiment est détecté, il est analysé pour savoir s’il s’agit de joie, de tristesse, d’espoir, de colère, etc… Le moteur tente également d’associer au sentiment une photo, l’âge de l’auteur, sa géolocalisation, son sexe, la météo du jour, etc. We Feel Fine enregistre ainsi entre 15000 et 20000 nouveaux sentiments par jours.

Résultat: une énorme base contenant des millions de sentiments que l’on peut fouiller graphiquement, selon six mouvements différents, à savoir Madness, Murmurs, Montage, Mobs, Metrics et Mounds… Dans l’affichage par défaut, un nuage de points en mouvement apparaît, chacun représentant un sentiment. Il suffit d’en sélectionner un pour voir le texte et, si le symbole est carré, de voir aussi la photo associée. On peut sauvegarder ou envoyer un sentiment.

Donc en fait, c’est un mode de surf original, graphique, filtré sur les sentiments. De quoi justifier par une approche un peu scientifico-statistico-artistique un classique et vil désir de voyeurisme sur les sentiments grossièrement exhibés par tout un tas de blogueurs? J’avoue que j’aime bien lorsqu’une photo est associée au texte, c’est tout de suite plus ludique.

L’applet graphique est réalisée avec Processing et, chose intéressante pour les développeurs qui auraient envie de créer un nouveau mouvement, les données sont exploitables par l’intermédiaire d’une API sous licence Creative Commons.

Euhhh le mieux pour en savoir plus, c’est d’aller voir vous-même tout de suite!!

Abonnement:

Si vous aimez les billets de ce blog, vous pouvez les recevoir par email. Entrez votre adresse là:

Sinon vous pouvez vous abonner au flux RSS qui marche trop trop bien ou bookmarker avec le bouton magique ci-dessous.

Laisser un commentaire