Voyage à New York (5): Rockefeller center and MoMA

Après un bon petit déjeuner (si! on peut trouver de vrais croissants aux US), nous allons directement au Rockefeller Center ce matin, vous savez la patinoire que l’on voit au moins une fois dans tous les films qui se passent à New York!

Nous montons au sommet, le Top of the Rock ($20 par adulte), est là c’est le choc: c’est la plus belle vue de Manhattan!! Le temps est magnifique encore une fois, donc c’est le pied, c’est magnifique, génial, superbe, extra, j’ai adoré!! Le point de vue est tout simplement extraordinaire: d’un côté central parc et l’alignement de tous les building du West side, de l’autre l’Empire State Building dans toute sa splendeur, le financial center au loin et la mer, la Statue de la Liberté, etc. Seul regret: le Chrysler Building n’est pas totalement visible car caché par l’horrible Met Life Building…

Le sommet de l’immeuble est en fait divisé en trois étages. Ici pas de barrières comme à l’Empire State Building mais de grandes vitres qui protègent du vent sans couper la vue. Au troisème niveau, plus de vitre et une vue sur presque 360°. Si vous allez à New York, faites l’Empire State Building, mais ne ratez surtout pas le Top of the Rock: vous passeriez vraiment à côté de quelque chose.

Retour sur le plancher des vaches pour un petit burger au PrimeBurger, sur la 51th street. C’est pas cher, bon dans la catégorie burger, et le look vaut le détour. C’est du vieux quoi. On y rencontre une “petite mamie” québécoise d’origine qui est toute contente de parler français. Elle est venue s’installer à Manhattan il y a des années avec son mari, qui était golden boy. Elle vit tranquille ici, elle n’aime pas trop les originaux de Greenwich Village mais adore revenir dans Midtown pour faire son petit shopping comme autrefois avec ses copines. Super bavarde :)

Après-midi au MoMA - Museum of Modern Art - (et nous avons bien fait d’y aller tôt en début d’après-midi car la file d’attente faisait presque le tour du bloc lorsque nous sommes ressortis quelques heures plus tard). L’architecture du bâtiment s’adapte parfaitement: spacieux, immenses volumes, murs blancs, lumière douce.Le jardin est également agréable pour faire une petite pause, boire un petit coup, ou manger un bout.

Ce qu’on peut y voir est inégal (avis perso). Je n’ai pas beaucoup aimé la plupart des oeuvres dites contemporaines (déçu): peu d’émotion, pas beaucoup de surprises, voire des trucs incompréhensibles. Mais quelques coups de coeur tout de mêm, comme cet assemblage de petit cadres photos, des gros plans sur des nez, bouches, doigts, oreilles, sexes et nombrils, entre autres.

Par contre, il y a en ce moment une expo Van Gogh, donc ça mérite forcément le détour, et la collection permanente du 5ème étage regroupe de nombreux Matisse, Picasso, Cézane, Klint, Léger, Lautrec et autre Pollock: même pour un néofite de mon genre, c’était superbe et émouvant de voir autant de grandes toiles comme ça. Commencez donc par le dernier étage!

Fin de journée, ballade à la fraîche dans les rues, encore des boutiques, cafés, petite bouffe…. le bonheur quoi!

Abonnement:

Si vous aimez les billets de ce blog, vous pouvez les recevoir par email. Entrez votre adresse là:

Sinon vous pouvez vous abonner au flux RSS qui marche trop trop bien ou bookmarker avec le bouton magique ci-dessous.

Laisser un commentaire