Voyage à New York (2), Empire State Building, Greenwich, SOHO et Times Square

Le décalage horaire aide à se lever très tôt les premiers jours. Il en faut généralement trois pour être totalement recalé en arrivant aux Etats-Unis. Nous decidons de descendre à pied vers Downtown (le sud de l’île de Manhattan) afin de voir Greenwich village et Soho en particulier. L’ambiance est y très différente, les boutiques, bars et restos branchés sont partout. Alors c’est parti.

Sur le trottoir, l’allure et vive et nous devons presque lutter pour conserver notre rythme de croisière à la touriste. Mais les “ricains” ne semblent pas trop s’enerver de nous voir trainasser là au milieu, la tête tout le temps tournée vers le ciel, alors qu’eux foncent, iPod ou mobile à l’oreille, journal en main, celui-ci attrapant un taxi, celui-là faisant son jogging du matin, cet autre se faisant remplir un mug de coffee en quatrième vitesse. On n’est pas trop dans l’ambiance Sex and The City à cette heure-là, c’est boulot boulot!

A la hauteur du Chrysler Building, on traverse pour jeter un oeil dans le hall de ce temple de l’art déco. Et puis presque en face, c’est Grand Central Terminal avec son hall d’entrée immense, une hauteur de plafond incroyable et ce drapeau des Etats-Unis démesuré qui pend sous la voute. Les guichets sont tout vieillots, argentés, et là aussi c’est la foule. Hyperactivité. A la porte sud, une brasserie est coincée sous le pont: “faudra qu’on revienne prendre un breakfast ici”.

Quelques avenues and streets plus loin, nous déboulons sous l’Empire State Building. Il est tôt et il n’y a que 15 minutes d’attente, le ciel est clair: pas d’hésitation on monte tout de suite! Aux heures de pointe, il n’est pas rare d’attendre plusieurs heures..

Escalator, salle d’attente, fouille de sécurité puis re file d’attente (mais toute vide) et passage à la caisse. Nous prenons ici notre City Pass, le sesame du parfait touriste qui veut se faire les principaux “hot spots” de la ville. Il y a plusieurs pass de ce genre (par exemple aussi le New York Pass): à vous de comparer et de choisir celui qui convient le mieux à vos envies, votre budget, etc.

Et c’est reparti pour le dédale de couloir, puis ascenseur et re salle d’attente (presque tout vide) et enfin dernier ascenceur pour monter du 80 au 86ème étage. Et voilà, nous y sommes: froid, soleil, vue magnifique… no comment!

Nous descendons la 5eme jusqu’a Washington Square (que de petites têtes blondes par ici), puis jusqu’à Houston Street. C’est elle qui sépare SOHO (South Of HOuston street) de NOHO (North Of HOuston street). La ballade dans SOHO, ce sont des boutiques de mode et des galleries de partout. J’ai du mal à décrire… :) Spring Street, arrêt bouffe au Boom restaurant (Make food not war), petite adresse de cuisine italienne et méditérannéene où l’on parle un peu le français. On marche un peu dans les rues alentours puis jusqu’à Canal street qui marque la limite sud de SOHO et donne déjà un apercu de China town: “Rolex rolex rolex?”

On reprend alors Broadway en remontant jusqu’à Bleecker street: et là c’est le drame! C’est LA section shopping de Broadway avec de grosses boutiques en tout genre avec par exemple Puma, The Yellow Rast Bastard (T-shirts graphiques en pagailles, très rappeur, beaucoup de têtes de morts dans les motifs comme sur certaines voitures) et un China shop de folie, Banana Republic et d’autres boutiques bien plus chouettes mais aux noms moins connus. Les magasins sont immenses, sur 2 ou 3 étages et d’une profondeur tout simplement démente. On y trouve de tout… super.

Nous continuons notre folle marche teintée de Shopping en remontant tout Bleecker Street jusqu’à West Village. Rues sympas, petits bar, restos et boutiques de partout, terrasses qui donnent toutes envie de s’arrêter: il y a de quoi faire un séjour complet rien que dans ces ruelles-là. (Par contre, ils bouffent à toute heure ici, c’est impressionnant!) Arrivés à Christopher street on se laisse porter jusqu’à l’Hudson river pour une petite pause bien méritée sur un grand ponton qui permet de voir l’Empire State Building d’un côté et Downtown (le financial center) de l’autre. Les pieds apprécient…

Pour finir (les pieds ne demandent que ça), nous retraversons le village jusqu’à Village Square sur Greenwich avenue: nous voulions aller voir le FireStore: magasin des pompiers de New York City où l’on trouve vêtements, accessoires et jouets de pompiers, de policiers, etc. Les vendeurs sont cools (un grand moustachu et un gros balaise), ils parlent politique à coeur ouvert: ils aimeraient bien que leur prochain président soit un mec capable d’aligner au moins une phrase correcte. Je suis pas sûr d’avoir compris ;-)

Enfin, nous remontons la 7th avenue, moitié à pied moitié en métro, jusqu’à Times Square, histoire de nous achever. Bruit assourdissant, panneaux de pub super lumineux et animés de partout… jusqu’au ciel! Show télé sur le trottoir, théâtres de partout, Planet Hollywood et compagnie. C’est incroyable! Tout est démesuré ici (même les chiffres qui défilent sur le panneau du Nasdaq!)

Petit tour dans Toys’R'Us: il y a une grande roue dans le magasin! On vous prend en photo à l’entrée pour immortaliser votre arrivée dans le magasin (ils la vendent un peu plus loin). Un dinosaure animé trône au second étage du magasin et fait peur aux petits enfants lorsqu’il se met à rugir sans prévenir (alors qu’il ne faisait que gentiment bouger la tête jusque là).

Voilà fin de journée…. on n’en peut plus, les chevilles sont bonnes à jeter!

Abonnement:

Si vous aimez les billets de ce blog, vous pouvez les recevoir par email. Entrez votre adresse là:

Sinon vous pouvez vous abonner au flux RSS qui marche trop trop bien ou bookmarker avec le bouton magique ci-dessous.

1 commentaire(s) et trackback(s)

  1. 1 new york shopping

    Attention: pour le shopping Vip, une société new yorkaise a créé:
    la Carte shopping deLuxe.
    La carte Luxury shopping deLuxe vous permet de vivre une véritable
    expérience VIP lorsque vous faites votre shopping à New York, sur
    Madison avenue, la 5ème avenue, Soho et Meatpacking District.
    Une trentaine de boutiques vous propose un accueil VIP avec en
    fonction des disponibilités :
    - champagne, eau minérale
    - réductions, cadeaux de luxe
    - accès au showroom privé, aux articles en édition limitée
    - invitation à des fashions shows
    La carte est délivrée à votre hôtel.

Laisser un commentaire